Traitement du gaz

Oxydation catalytique

Ce procès consiste à augmenter la température pour produire la décomposition des COVs. La présence des catalyseurs réduit significativement l’énergie d’activation de ce genre de réaction.

Le catalyseur est sélectionné selon les produits organiques à traiter et selon les possibles polluants présents dans le gas. Il peut être en oxydes métalliques ou en métal noble sur un support inerte, céramique ou alumine.

Pour réduire les consommations énergétiques les gaz à traiter sont préchauffés dans un échangeur de chaleur gaz/gaz avant de traverser le réacteur catalytique. De cette manière on obtient une efficience de récupération énergétique du 70%.

Il y a aussi une possibilité de récupération régénérative, en travaillant avec des lits céramiques sur lesquels on dépose le catalyseur, et on obtient une efficience énergétique du 95%.

Caractéristiques de l’oxydation catalytique:

  • Grand intervalle de flux
  • Température de réaction: 200 – 450 ºC
  • L’oxydation catalytique récupératrice travaille sans combustible dès 3,5 – 4 g/Nm3 selon le PCI des polluants organiques.
  • L’oxydation catalytique régénérative travaille sans combustible dès 0,8 – 1 g/Nm3 selon le PCI des polluants organiques.
  • Il permet de travailler avec intervalles de concentration jusqu’au 25 % du LEL
  • Grands intervalles de déstruction de COVs > 99%
  • Il faut assurer l’absence de poisons pour le catalyseur dans le gaz à traiter